Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vous avez besoin de protéger les investissements liés aux infrastructures?

icon_ITmgmt Le renouvellement périodique des infrastructures couplé avec la migration nécessaire et les projets de transformation forment une étape clef dans la provision et le développement continu du service de fichiers. Le fait d’avoir investi dans des infrastructures et d’avoir effectué le travail nécessaire pour rendre cette infrastructure opérationnelle sont des étapes essentielles pour en guider son utilisation.

La solution Northern

Northern délivre un éventail de possibilités pour faire correspondre l’utilisation actuelle du stockage avec l’utilisation souhaitée. Il est important pour vous, en tant que membre sénior de la gestion des systèmes informatiques, d’avoir accès aux analyses concernant la façon dont l’infrastructure de stockage est utilisée. Ceci permet, par la suite, de guider les options qui devraient être utilisées et la meilleure façon de les considérer.

Via le périmètre fonctionnel Gestion Centralisée des Services de Fichiers de Northern, vous pourrez guider l’implémentation et adapter les polices et les workflows ciblant les défis qui existent ou qui apparaissent au sein de votre entreprise (assurer le fait que les retours sur investissement soient maximaux).

Avantages

Le fait de comprendre comment le service de fichiers est utilisé permet aux membres séniors du département informatique de prendre des décisions réalistes et spécifiques permettant de maximiser les retours sur investissements de l’infrastructure.

Il est très fréquent que le service de fichiers soit mal utilisé. Investir dans l’infrastructure sans connaître la façon dont ces investissements sont utilisés n’est pas une stratégie sur le long terme.
Identifier et remédier au fait que l’utilisation du stockage soit inefficace augmente la durée de vie de l’infrastructure.
La capacité de montrer concrètement comment les précédents investissements ont été utilisés fournit une donnée majeure lors des discussions concernant le nouveau budget.
Le fait de dénoncer les domaines d’inefficacité et de pouvoir quantifier l’effet de cette utilisation sous-optimale peut permettre au service informatique de se doter d’un mandat plus large pour la mise en œuvre de règles régissant l’utilisation du service de fichiers.
Retour en haut